Le Tilak                                                                      

 

Le tilak est une marque de bon augure que l’on appose sur le front lors des cérémonies religieuses ou en guise de bienvenue. Il est dit dans les textes sacrés, qu’un front sans tilak est comme une maison sans toit, un village sans temple, une fleur sans parfum ou un cœur sans pitié.

Dessiné avec de la pâte de santal, il est appliqué entre les deux sourcils, au niveau du chakra du troisième œil (âjnâ-chakra) Symbolisant alors le troisième œil de Shiva, il éveille la conscience, incarne la connaissance spirituelle, celle qui transcende tout. 

Les dévots de Shiva appliquent sur leur front un tilak particulier, le "tripundraka". Tracé avec des cendres, rappelant les cendres du bûcher funéraire, ces trois barres horizontales apaisent l’esprit durant la méditation. Les vishnuites appose sur leur front un autre signe particulier à leur secte. Il s’agit de lignes verticales rouges et blanches. Les femmes, quant à elles, appliquent sur leur front un cercle rouge, réalisé avec de la poudre rouge de curcuma, appelé "kumkum". 

Enfin, le terme tilak est utilisé pour désigner le rituel qui a lieu avant le mariage. Au cours de cette cérémonie, le frère de la fiancée applique le tilak sur le front du futur époux, rendant ainsi la promesse de mariage officielle. Cela confère au fiancé le statut de "var", prêt pour le mariage.