Skanda                                                          

Dieu de la guerre, Skanda est le fils de Shiva. Il est parfois appelé Murugan ou Kumara. Sa naissance est contée par la légende suivante :

 

Menés par Tarakâ, les anti-dieux pénétrèrent dans le monde des dieux. Selon Brahmâ, seul un fils né de l'unique semence de Shiva pourrait venir à bout des démons. Perdu dans ses méditations, Shiva ne songeait pas à donner un fils. Kama, dieu de l'érotisme, décocha une flèche pour attirer l'attention du maître de l'ascèse, mais celui-ci foudroya Kama de son troisième oeil. Parvati entreprit alors de longues mortifications. Shiva laissa échapper sa semence, récoltée par Agni. Mais elle était si brûlante que même le dieu du feu ne pût la contenir, il la déversa dans le Gange. Elle rebondit dans un buisson de roseaux et donna naissance à Skanda.

Son nom signifie littéralement "jet de sperme". On l'appelle aussi Kumara (le chaste adolescent) car il demeure chaste et ne se marie jamais. Il a été élevé par les six pléiades Krittukas, c'est pourquoi il porte aussi le nom de Karttikeya.

Skanda est représenté comme un adolescent à une ou six têtes. On le désigne alors sous le nom de Shanmukha (shan : six, mukha : visages). Doté d'une force immense, il porte une lance qui ne rate jamais sa cible. Sa monture est un paon nommé Parvani, tueur du temps.

Dans les pratiques yogiques, Skanda est le nom donné à l'abstinence sexuelle. Le yogi qui peut contrôler son corps converti son capacité procréatrice en énergie intellectuelle. il devient alors une véritable image de Shiva.

Ses temples sont interdits aux femmes. Skanda est particulièrement vénéré dans l'Inde du Sud.