Shiva compatissant                                                           

 

Shiva est bon et sait reconnaître la dévotion de ses fidèles.

 

Une légende raconte qu’un jeune bouvier, qui surveillait ses troupeaux, utilisait le lait des vaches afin d’honorer un linga de sable. Irrité par ces pratiques, son père voulut détruire le linga qu’il aspergeait de lait. Le jeune garçon était tellement en colère qu’il donna un coup de hache sur le pied de son père.

Shiva voulut récompenser le vacher pour sa dévotion. Il devint, sous le nom de Candesa, le gardien de la demeure de maître de l’ascèse.

Aujourd’hui, dans la partie nord de chaque temple consacré à Shiva, se trouve une partie dédiée à Candesa.

² ² ²

 

Une autre légende raconte qu'un jour de février, un chasseur tua tellement de gibier qu'il ne put le ramener chez lui. Obligé de passer la nuit en forêt, il monta dans un arbre pour se tenir à l'abri et fit tomber des feuilles et de la rosée sur un linga situé sous l'arbre. Lorsque le chasseur mourut la nuit suivante, Shiva lui permit de demeurer éternellement au Mont Kailash, car il avait honoré le linga la nuit de Shivratri

² ² ²

 

Pour combattre le clan des Kauravas, Arjuna désirait obtenir une arme puissante, appelée "pasupatastra". Il réalisa donc de multiples pratiques d'ascèse. Shiva était décidé à lui fournir l'arme mais souhaitait avant éprouver la force du guerrier. Il se déguisa en chasseur et partit en forêt. Il tira en même temps qu'Arjuna sur un sanglier. Tous revendiquèrent l'animal mais aucun ne voulut céder. Un combat s'engagea alors. Arjuna dut concéder la défaite, mais parce qu'il s'était battu avec bravoure, Shiva lui accorda l'arme.

 

² ² ²

Vishnu souhaitait obtenir le disque solaire  "sudhdarshan chakra". afin de vaincre les forces maléfiques. Il entreprit d’honorer le linga. Le rite nécessitait une fleur de lotus. Vishnu n’en avait pas, mais plaça un de ses yeux en échange. Satisfait, Shiva exauça son vœu.