La mort de Krishna                                                            

 

Kansa n'avait pas abandonné l'idée d'éliminer Krishna. Pour se venger et satisfaire sa cruauté, il tuait de nombreux enfants. Il organisa un festival de combat et de lutte, il convia Krishna et son frère afin de les tuer. Le roi Kansa fit venir Akrur le chef des Yaduvas, il lui exposa son projet. Akrur était loyal, il accepta sa mission.

De nombreux villageois vinrent assister aux combats. Deux puissants guerriers Chanura et Mushtikawere avaient été désignés pour combattre Krishna et Balarama. Les deux frères leur imposèrent une cuisante défaite ainsi qu'aux nombreux autres guerriers que Kansa ne cessait d'envoyer. Plein de rage, Kansa exhorta ses soldats à tuer immédiatement ceux qui lui résistaient.

Krishna empoigna Kansa, le suspendit par les jambes et le tua. Puis se tournant vers ses parents adoptifs, ils leur rendit hommage.