Le Linga                                                                      

 

Le linga ou lingam est un pierre d'apparence phallique. Bien qu’il soit le maître de l’ascétisme, le linga est la forme incarnée de Shiva. Ceci représente la nature duelle du dieu. Le linga est associé au yoni, symbolisant l’union des principes masculin et féminin. Il incarne donc l'Univers, la Création.

"linga" signifie signe en sanskrit. Le linga en lui même n'est pas vénéré. Il est adoré en tant que représentation, en tant que "signe" de Shiva. On distingue les linga fabriqués par la main de l'homme et ceux nés d'eux mêmes, trouvés dans la nature, les svayambhu-linga. Il existe de très nombreuses représentations du linga à travers toute l'Inde. Parmi elles, il existe 12 lingas sacrés dit "de lumière" (jyotirlingam)

Un linga se divise en trois parties. La première, cachée dans le piédestal, carrée, incarne Brahmâ. La seconde est octogonale et enserrée par le yoni, elle représente Vishnu. La dernière se dresse au dessus du yoni, symbolisant Shiva.

Le linga est vénéré au cours des pûjâ, il est oint de ghee et reçoit des offrandes.

Différentes légendes relatent l'origine du linga. Voici la version du Linga Purana :

Quand l'Univers était envahi par les eaux, Brahmâ et Vishnu se disputaient pour savoir lequel d'entre eux était le plus puissant. C'est alors qu'une immense colonne de feu surgit des eaux. Les deux divinités cherchèrent à mesurer la hauteur de cette colonne qui semblait infinie.

Vishnu se transforma en sanglier et plongea au fond de l'eau. Brahmâ prit la forme d'une oie et vola jusqu'à atteindre le haut de la colonne. Aucun des deux ne pût en mesurer la hauteur. Shiva apparut et leur expliqua que la colonne de feu était la forme cosmique du linga, symbole terrestre de son pouvoir infini.

² ² ²

Une autre légende évoque un groupe d'ascètes pratiquant des mortifications mais sans comprendre la réelle puissance de Shiva. Le dieu de l'ascétisme descend alors sur Terre et prend la forme d'un sage qui séduit les femmes des yogis.

Furieux, les ascètes se jettent sur le dieu et le castrent. Mais au moment où le linga tombe à terre, l'univers se trouve plongé dans les ténèbres. Les yogis prient Shiva de restaurer la lumière, celui ci accepte à la seule condition que les dévots adorent le dieu sous la forme du linga.

² ² ²

Enfin, une dernière légende raconte comment les dieux surprirent Shiva et Parvatî en train de faire l'amour. Scandalisés par ce désordre, Vishnu et les autres dieux leurs jetèrent une malédiction.

Humilié d'apprendre dans quelle posture le couple divin avait été surpris, Shiva proclama " la honte qui m'a tué m'a donné une nouvelle vie sous la forme d'un linga. Celui-ci est blanc. Il a trois yeux et cinq visages . Il est rayé comme une peau de tigre. Il existait avant le monde et il est la source et le commencement de toutes choses. Il abolit nos craintes et nos terreurs et permet l'accomplissement de notre destinée."