Les Kolam                                                                    

 

En Inde du sud, existe une forme particulière d'art : les kolam. Chaque matin, au seuil de leur maison, les femmes dessinent à la poudre blanche ou colorée un dessin complexe différent tous les jours.

Ils sont destinés à éloigner les esprits des morts tout comme les tatouages au henné dans les paumes des mains des femmes.

Comme les mandalas, ce sont des représentations du cosmos, organisés autour d'un point, le bindu, censé détourner le mauvais oeil. Leur structure est fondé autour d'un hexagone en triangles appelé "étoile de Lakshmi". Des animaux, des fleurs peuvent également être représentés.