Kamadeva                                                                   

Kamadeva ou Kama (désir) est le dieu de l’érotisme et du désir amoureux. Jeune, décrit comme le plus beau des dieux, il porte un arc fait de canne à sucre, la corde est une chaîne d'abeilles. Ses flèches sont faites des cinq fleurs qui inspirent l’amour : le jasmin, le champaka, le shirisha, le lotus bleu et la fleur de manguier. Il possède deux ou huit bras. Il est entouré d'oiseaux, de jeunes nymphes et de musiciens. Ainsi, tout en lui évoque le printemps, saison des amours.

Fils de Lakshmi et de Vishnu, on dit aussi qu'il est sorti du coeur de Brahmâ. Sa femme est Rati (passion) et son frère est Krodha, la colère. Son ami Vasanta, dieu du printemps, l’aide à choisir la trajectoire de ses flèches. La monture de Kama est un perroquet.

Le Ramayana raconte comment les dieux, tourmentés par le démon Târakâ, firent appel au dieu de l'amour. Brahmâ avait déclaré que seul un être né de l'unique semence de Shiva pourrait vaincre Târakâ. Kama voulut décocher une flèche vers le maître de l'ascèse pour éveiller son attention. Mais Shiva, furieux d'être dérangé dans ses méditations, ouvrit son troisième oeil et réduisit en cendres Kama. Désormais sans corps, il fut appelé Ananga. Par pitié pour sa veuve, Rati, Shiva lui permit de renaître en Pradyumna, le fils de Krishna. Grâce aux pratiques d'ascèse de Parvati, la semence de Shiva put être recueillie. Ainsi naquit Kumâra qui vainquit Târakâ. Une autre version indique que Kama avait voulut toucher Shiva pour qu'il reprenne une femme après la mort de Sati.

Le dieu de l'amour est mis à l'honneur pendant Holi, c'est pourquoi la fête du printemps est une période favorable pour les mariages. Kama est vénéré par les yogis, afin de libérer leur esprit du désir et ainsi s'élever vers la connaissance spirituelle.