Ganesh Chaturti                                                              

La Ganesh Chaturti est l'anniversaire de Ganesh. Elle a lieu le quatrième jour de la lune montante du mois de Bhadrapada (correspondant au début de septembre), soit pour cette année le ?? septembre. Pour l'occasion, les artisans fabriquent des statuettes de Ganesh aux couleurs vives.

Voici la légende qui est à l'origine de cette fête :

Pour un des ses anniversaires, Parvati cuisina 21 sortes de gâteaux pour son fils. Ganesh en mangea tellement que son fut estomac plein. La souris, sa monture fut soudainement effrayée par un serpent. Ganesh tomba à la renverse et son ventre éclata. Il remit patiemment les gâteaux dans son estomac, attrapa le reptile et s'en fit une ceinture.

Du ciel, il entendit quelqu'un se moquer. Il vit alors la Lune qui riait aux éclats. Le dieu à tête d'éléphant hurla et dans sa fureur, il cassa une de ses défenses qu'il jeta à la Lune. Celle-ci devint noire. Il dicta alors le présage suivant : "le jour de mon anniversaire, personne ne pourra regarder la Lune en face. Si quelqu'un, consciemment ou inconsciemment, la regarde, il sera totalement incompris de sa famille ou de ses voisins pour aucune raison apparente".

Les dieux réclament le retour de la lumière. Ganesh accepta de pardonner seulement à moitié. La Lune sera noire par intermittence, c'est ainsi que naquirent les cycles de la Lune. 

Cette légende a une portée philosophique. L'espace infini est comme le ventre de Ganesh. La souris représente l'ego. Ganesh utilisant l'ego comme véhicule symbolise le fait que chacun d'entre nous contrôlons l'ego par la conscience. En d'autre termes, celui qui contrôle l'ego possède la conscience divine. La Lune, le jour de la Ganesh Chaturti, est maléfique et ne permet pas à l'esprit de se concentrer sur Dieu. Ce jour-là, la Lune créé de mauvaises ondes en l'esprit humain.

Chaque année, le temple hindou de Paris organise des processions en l'honneur de Ganesh. Elle aura lieu le ???? 2009. Retrouvez toutes les informations sur leur site.

A cette occasion, la statue de Ganesh Pañchamukha (à cinq têtes) est portée en procession dans les rues de Paris. Les cinq têtes du dieu symbolisent les cinq éléments du monde : l’eau, la terre, le feu, l’air et l’éther.

Les gens viennent nombreux, en famille et attendent le passage du char. Tout au long du parcours, on rencontre des prêtres qui apposent le tilak. Sur les trottoirs, des rangolis ont été dessinés. Des femmes tiennent dans leurs bras des paniers d’offrandes, noix de coco, bananes, appréciés de Ganesh. Les commerçants disposent devant leur magasin une statue du dieu à tête d'éléphant, parée de fleurs. La convivialité est de mise et les vapeurs d’encens enveloppent la foule, grandissante.

En tête du cortège, des hommes et des femmes portent le kavadi, un grand arceau de plumes de paon, et dansent au son des tambours et des flûtes. D’autres portent sur leur tête des pots de terre, les katpuram chatti, dans lesquels brûlent du camphre. On offre aux passants des sucreries dont Ganesh est très friand. Emportés par la musique et par la présence de Ganesh, certains tombent en transe. A l’approche du char, des noix de coco, disposées en pyramide sur la chaussée, sont brisées. La coque de la noix incarne "maya", l’illusion, la chair symbolise le karma et l’eau, l’ego. En brisant une noix de coco, on offre son cœur à Ganesh.

Puis un camion arrose le sol afin de le purifier. Enfin, le char apparaît. Une quinzaine d’hommes le tracte à l’aide de cordes de 20 mètres chacune. Il est recouvert de tissus rouges et blancs et décorées de fleurs, de bananes, de noix de coco et de guirlandes. A l’intérieur se trouve la statue de Ganesh. Un autre char suit celui du dieu, celui de Muruga, le frère de Ganesh. Des étoffes abritent la statue. En montrant ainsi les statues à la foule, chaque participant peut recevoir son darshan.

 

[Diaporama Fête de Ganesh]