Diwali, fête des lumières                                                       

 

Célébrée au cours de la nuit la plus sombre de l'année, Divali représente la victoire de la lumière sur les ténèbres, le triomphe du bien sur le mal, de la domination de la Vérité sur le mensonge. Divali vient du mot sanskrit divapali, signifiant rangée de lumière. Diwali est une fête très importante pour les hindous et peut être comparée au Noël occidental.

Divali célèbre la victoire de Rama sur le démon Ravana qui avait enlevé son épouse Sita. Avec l'aide de son frère Lakshmana et du dieu singe Hanuman, Rama put retrouver Sita. Leur épopée est racontée dans le Ramayana. La légende raconte qu'à leur retour au royaume d'Ayodhya, il faisait nuit. Pour qu'ils retrouvent leur chemin, les villageois déposèrent des lampes à huiles sur le bords des routes.

Dans l'ouest de l'Inde, on fête à cette occasion Ganesha et Lakshmi, la déesse de la prospérité. Lors de sa cinquième incarnation, Vishnu, sous la forme de Vamana, reprit possession de la Terre, de l'Océan et des Cieux, dont Bali avait obtenu la souveraineté. Le dieu libéra les prisonniers parmi lesquels se trouvaient Ganesh et Lakshmi.

Dans le sud de l'Inde, on fête Krishna, vainqueur du démon Naraksura.

Les Sikhs célèbrent aussi Divali car c'est le jour de la libération de leur gourou Hargovind Singh, de même que les jaïns qui fêtent la libération de Mahavira.

Divali aura lieu cette année le 28 octobre 2008. Tous les foyers hindous seront garnis de lampes à huile, ne laissant pas le moindre coin d'obscurité.